top of page
Double oeuvre

Double oeuvre

Hymne à la créativité sans limite. Une œuvre dans laquelle j'ai incorporé une seconde oeuvre peinte sur coton, que j'ai coupée en deux et incorporée en guise de foulard. Il est le symbole de la débrouillardise, de la créativité sans limite et sans peur. C'est une œuvre d'art et pourtant chiffonnée, coupée. On pourrait penser qu'il s'agit d'un torchon, d'un vulgaire essui de vaisselle.
L'idée est de repousser les limites de la création tout en gardant ce propos d'héroïsme ordinaire qui m'est si cher.
Finalement j'interroge sur ce qu'est la mode, quel sens met on aux vêtements parfois haute couture pourtant fabriqué à la chaîne sans aucun respect des droits humains. Qu'est ce qu'un original ? A qui appartient l'original puisqu'il est fait en masse.
Le charisme, la sappe c'est tout un art qu'il faut s'approprier mais assumer. Avoir suffisamment de puissance pour se nouer les cheveux d'un vulgaire draps, ou même d'un torchon jusqu'à ce que ça en devienne fort,
c'est une autre étape.
La créativité assumée, l'originalité, et l'art de transformer un rien, c'est la puissance même.

 

Huile, acrylique pastel et tissus sur toile

110 x 130 cm

 

    bottom of page